Synopsis

 tout juste 25 ans, Camille tombe enceinte. Alors que son amant claque la porte, elle décide de garder l’enfant malgré tout. Loin de se douter des difficultés qui l’attendent, elle entame un parcours du combattant vers la maternité. Faire accepter son choix à ses parents, assimiler les changements de son corps et affronter le regard des autres, entre doutes et peurs, le chemin de cette future mère célibataire s’annonce complexe. Et sans garantie de trouver, au bout du compte, la certitude d’avoir fait ou pas, le bon choix.

  • Roman contemporain

  • Kero Edition

  • Poket

  • 2014

  • 284 pages

Mon avis

Ce livre m’a été offert par ma soeur, ou devrais-je dire par le bon « Livre-mois » qu’elle m’avait offert à noël dernier. Si vous ne connaissez pas le principe, il s’agit d’un bon qui vous permet pendant un temps donné de recevoir un livre par mois en fonction de vos goûts. Un peu comme une surprise que l’on découvrirait tous les mois dans sa boîte aux lettres. Malheureusement, Livre-Mois n’existe plus aujourd’hui.

Il était donc dans ma bibliothèque depuis un peu plus d’un an. J’attendais peut-être le bon moment pour le lire. Le seul mot qui me vient à l’esprit quand j’y repense et wahouuu. C’est un véritable page turner. On suit Camille, une jeune femme de 25 ans en proie aux doutes suite à l’annonce de sa grossesse et à la rupture d’avec son petit ami, père du bébé, parti dès l’annonce.

Doit-elle garder le bébé et l’élever seule malgré tout ce que ça implique ou décidera t’elle d’avoir recours à une interruption volontaire de grossesse ?

Ce livre est construit comme un journal intime, une preuve de l’existence de ce questionnement, une réponse au « Pourquoi? » que pourra se poser un enfant élevé par une mère célibataire plus tard. Camille s’adresse à cet enfant qu’elle ne connaîtra peut être jamais en tentant de lui expliquer pourquoi elle se retrouve dans cette situation. Un bébé qu’elle n’attendait pas mais qui pourtant est en elle aujourd’hui.

J’ai ri, pleuré, je me suis projetée en me demandant ce que je ferai dans la même situation. Je me suis sentie concernée, dans la confidence pour un choix si important qu’il peut changer une vie. La manière d’écrire de l’auteur nous rend encore plus proche d’elle et participe aussi au fait qu’il se lise assez vite.

Ce livre est pour moi, un véritable petit bijou à mettre entre toutes les mains. Malgré le sujet difficile qu’il contient, on y trouve beaucoup de légèreté, de finesse et d’humour. Une bouffée d’oxygène remplie d’amour et de compréhension. A ne pas rater

Un véritable coup de coeur.

 On n’a ni projets ni même le projet d’en avoir. Le plus gros engagement qu’on ait pris ensemble, c’était de se dire qu’on s’appellerait en fin de semaine. C’était quand même un mardi. On s’aime surtout à l’horizontale, et dans le noir, c’est le seul moment où on n’a plus peur de se faire peur, où on ose mélanger nos souffles sans redouter que l’autre se dise que ça va peut-être un peu vite. C’est beaucoup plus que sexuel, c’est beaucoup moins qu’amoureux. C’est nos culs entre deux chaises, c’est suffisant pour faire semblant de faire des bébés, pas pour en avoir.

Logo JenniferR

 

0/10
Ma note