Synopsis

« Etudiant en égyptologie, Guillaume participe à la plus incroyable fouille archéologique jamais réalisée.
Un chantier où chaque strate mise au jour dévoile des vestiges toujours plus anciens. Plus vieux que les premiers hommes. Antérieurs aux tous premiers dinosaures. Remontant jusqu’aux origines de la vie connue. Puis plus loin encore… jusqu’à des créatures qui peuplaient la Terre avant cela. Des êtres disparus depuis des millions d’années.
Quand Guillaume découvre un squelette incroyable, d’étranges rêves commencent à peupler son sommeil. Ces rêves vont, non seulement bouleverser son coeur et sa vie, mais ils vont aussi changer le cours de l’Histoire.
Une histoire d’amour qui n’est pas sans rappeler La nuit des temps de Barjavel. »

  • Fantasy
  • L’Ivre Book
  • Imaginarium
  • 25 avril 2015
  • 116 pages

Quelques mots sur l’auteure

« Née en 1974 en Franche-Comté (l’autre pays des Hobbits), Cécile a grandi sans vraiment quitter l’enfance, bercée par des heures de lectures hétéroclites. Le désir d’écrire, d’abord de la poésie (sous le pseudonyme Amapoesia), puis des fictions lui est venu très tôt, comme un exutoire. Aujourd’hui, mariée et mère de deux garçons adolescents, c’est toujours dans l’écriture qu’elle s’épanouit en donnant naissance, à travers ses mots, aux mondes qui peuplent ses rêves.
Ses autres passions, le chant et les chevaux, la tiennent en équilibre entre ses deux mondes, celui de Cécile (épouse et mère) et celui d’Ama (auteure et poétesse… fée aussi, peut-être). »

Mon avis

J’ai eu la chance de découvrir ce roman grâce à l’amabilité de son auteure et je dois dire que je n’ai pas été déçue. Dès le début on est plongés dans l’histoire grâce à la description quasi immédiate du cadre. On apprend que cela se passe en Egypte et qu’un groupe d’archéologue, paléontologue est venu sur le site pour faire des découvertes qui changeront probablement leur vie. Parmi eux, Guillaume, un étudiant en archéologie, qui prend part à l’aventure pour un stage. Jeune et fougueux, il aimerait profiter de cette expérience pour faire LA découverte qui le rendra célèbre.

C’est alors qu’un beau jour, lors d’une fouille, il découvre un ossement quasi parfait, très bien conservé datant de plusieurs millions d’année. S’en suit alors une recherche minutieuse avec l’aide de ses collègues et amis pour savoir à quel ère appartient ce dernier.

Au fil de l’histoire on s’apercevra que l’histoire de cet ossement et celle du jeune garçon est intimement liée. Il la voit chaque soir dans ses rêves lui demandant de la sauver sans réellement savoir s’il déraille ou si c’est un véritable appel à l’aide. Il décide alors de la surnommer Eve, sa fiancée.

Sur fond d’elfes, de mythes, quelques peu inspiré de l’univers de Tolkien ce roman a tout pour plaire à tous les fans du genre. Des rebondissements, de la poésie, de l’imaginaire.

Un parallèle entre les deux mondes, celui des humains et celui des créatures, rondement mené qui laisse songeur mais qui pose aussi les bases du respect de l’autre et de la nature.

Mais ce roman ne serait pas complet sans l’histoire d’amour qui unit deux êtres que tout opposait aux premiers abords. Une histoire magnifique qui prouve encore une fois que beaucoup de choses sont possibles par amour.

Si je devais dire en quelques mots ce que je le plus apprécié dans ce roman, je commencerai par la rencontre entre les deux amoureux. On ressent énormément d’amour entre eux malgré les différences qui peuvent les éloigner et tout cela sans forcément s’être vus, juste par le ressenti et les émotions. Ensuite, il y aurait un autre style de rencontre, celle qui se passe entre le monde des humains et celui des créatures : sans trop vous en dire cet instant là prouve combien il est important d’aller au-delà des à priori que l’on peut avoir pour finir par se comprendre et ainsi pouvoir avancer dans la même direction.

L’univers dans lequel est dépeint l’histoire est aussi un des points qui fait pencher la balance vers le positif : l’Egypte, les mythes, l’archéologie sont autant de points qui me touchent et que j’ai pris plaisir à retrouver dans cette lecture.

Pour servir l’histoire, l’écriture de l’auteure et très fluide et très immersive ce qui est très plaisant.

Vous l’aurez compris, ce roman est pour moi un véritable coup de coeur. Je recommande vivement et je remercie l’auteure de sa confiance.

Logo JenniferR