Aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’une chose un peu différente : mon voyage au Japon que je prépare depuis bientôt un an. Je ne pensais pas y aller un jour, en tout cas pas si rapidement. Mais un jour, mon compagnon est arrivé en me disant :  » J’en ai marre, j’ai besoin de changer d’air je vais poser des vacances et on part au Japon ça te dit ? Comment dire non à cette proposition. Je tenais d’ailleurs à remercier son entreprise de lui avoir validé ses vacances aussi vite. Depuis ce jour, on a commencé à tout préparer … Pour que ce rêve devienne réalité. 

Apprendre la langue ou du moins les bases

Partir dans un pays où la langue et la culture est totalement différente n’est pas chose facile au premier abord. Il faut savoir qu’au Japon, hormis dans les hôtels, très peu parlent anglais donc il a déjà fallu se dire qu’on allait apprendre des bases pour pouvoir se débrouiller et s’immerger un peu plus dans la culture. Pour ce faire, j’utilise plusieurs moyens.

  • Memrise 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une application permettant d’apprendre plusieurs langues. Elle est basée sur la répétition, propose des révisions pour bien assimiler les notions, de l’écoute et une montée en niveau. Pour ma part j’en suis très satisfaite. A raison de 30 minutes à 1h par jour j’évolue assez rapidement. Cette application est disponible pour Apple et Android.

  • Les flash cards KanjiOboe

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous en avez ici un exemple. Ces cartes fonctionnent par niveau et vous permettent d’avoir tout sur un seul et même support. La tradduction, l’écriture en kanas, le nombre de traits et l’écriture en -on- ou -kun-.

  • Un guide de conversation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous sommes décidés pour celui ci. Il vous propose des phrases toutes faites par thèmes et selon les situations. Il est assez bien fait. On expérimentera son utilité une fois là-bas.

Se décider pour une compagnie aérienne

Pour nous ce sera FlyEmirates. Elle propose des prix très attractifs si on se décide assez tôt et les avis sont plutôt unanimes. Etant une personne à mobilité réduite, je dois prendre en compte un facteur assez important : ma prise en charge mais aussi celle de mon fauteuil pendant le vol. Je peux marcher mais pour les longues distances – et donc les voyages – je le prends pour plus de facilité. Je les ai contactés directement pour une prise de renseignements et je dois dire qu’ils m’ont vraiment rassurée. Je vous ferai un petit debrief à mon retour si ça vous intéresse. Nous avons décidé d’arriver à Tokyo et de partir d’Osaka pour éviter les allers-retours sur la péninsule nippone.

Gérer les transports sur place

De ce côté là, nous avons jeté notre dévolu sur la carte Suica, une carte prépayée qui permet de prendre les transports en commun sas les fils d’attente. La carte Pasmo fonctionne de la même manière et n’est pas très différente de la Suica. Il y a aussi la possibilité d’acheter le JRpass qui permet de se déplacer assez librement sur tout le territoire mais évidemment cela à un coût. C’est pour cela qu’il est important de bien réfléchir  sur sa nécessité

Où dormir au Japon ?

Nous avons opté pour des hôtels à l’occidentale, plus adaptés à mon handicap mais aussi plus intime lorsque l’on voyage en couple. C’est un sacrifice car bien plus coûteux que des auberges de jeunesse ou des capsules. Nous ne sommes cependant pas passés à côté d’une nuit en ryokan avec onsen pouvant être privatisés et petit déjeuner traditionnel. Le onsen est un bain thermal japonais dont l’eau est issue de sources volcaniques.

 

Les visites

Au Japon, beaucoup de visites peuvent se faire gratuitement. Les temples, les jardins, les châteaux sont en entrée libre ou à très bas prix. Plusieurs choses peuvent être aussi réservées en avance et donc ne pas diminuer le budget une fois sur place. De quoi pouvoir connaitre le Japon à moindres coûts. Nous avons eu la chance de pouvoir réserver nos places pour le musée Ghibli, chose très compliquée car très prisée au Japon. Ce sera du coup la seule visite « imposée » au Japon car il y a un jour spécifié sur le ticket. Ensuite la seule chose qui nous arrêtera sera les horaires de fermeture. Le soleil se couchant tôt à cette périodes, plusieurs temples ferment à 17h.

 

Parlons budget

  • avion : 1100€ AR pour 2
  • hébergement : 1200€ pour 17 jours
  • souvenirs / sorties : 1000€
  • repas : 600€

Quelques liens utiles

http://www.kanpai.fr

http://japan-rail-pass.fr

Groupe facebook d’entraide Japon de tous les Jours

https://www.vivrelejapon.com/