[blox_row columns= »1/3+1/3+1/3″][blox_column width= »1/3″][blox_image image= »https://laplumedejennifer.com/wp-content/uploads/2015/08/51LEMEJFJyL._SX305_BO1204203200_.jpg » img_width= »400″ alignment= »left » target= »_self » animation= »fadeInUp »][/blox_image][/blox_column][blox_column width= »1/3″][blox_text title= »Synopsis » animation= »fadeInUp »]

Dernière oeuvre de Stefan Zweig, non publiée de son vivant, ce véritable testament romanesque nous transporte dans l’Autriche de l’entre-deux-guerres, déjà convoitée par l’Allemagne nazie. Christine, modeste employée des Postes, a vu mourir son père et son frère. L’invitation impromptue d’une riche tante d’Amérique achève de la révolter contre la médiocrité de sa vie, sentiment qu’elle partage bientôt avec Ferdinand, ancien combattant mutilé, devenu chômeur. Mais l’argent et la puissance mènent le monde, non pas l’amour. 

[/blox_text][/blox_column][blox_column width= »1/3″][blox_service title= »Type » layout= »left_icon » heading= »h3″ alignment= »left » icon= »icon-layers » icon_size= »md » icon_location= »top » skin= »default » animation= »none »]

Roman

[/blox_service][blox_service title= »Edition » layout= »left_icon » heading= »h3″ alignment= »left » icon= »icon-book-open » icon_size= »md » icon_location= »top » skin= »default » animation= »none »]

Lgf

[/blox_service][blox_service title= »Collection » layout= »left_icon » heading= »h3″ alignment= »left » icon= »fa-book » icon_size= »md » icon_location= »top » skin= »default » animation= »none »]

Livre de Poche

[/blox_service][blox_service title= »Date de parution » layout= »left_icon » heading= »h3″ alignment= »left » icon= »fa-calendar » icon_size= »md » icon_location= »top » skin= »default » animation= »none »]

1982

[/blox_service][blox_service title= »Nombre de pages » layout= »left_icon » heading= »h3″ alignment= »left » icon= »icon-docs » icon_size= »md » icon_location= »top » skin= »default » animation= »none »]

313 pages

[/blox_service][/blox_column][/blox_row]
[blox_row columns= »1/2+1/2″][blox_column width= »1/2″][blox_divider/][blox_text title= »Quelques mots sur l’auteur » animation= »none »]

 » Né à Vienne en 1881, chef d’un industriel, Stefan Zweig a pu étudier en toute liberté l’histoire, les belles lettres et la philosophie. Grand humaniste, ami de Romain Rolland, d’Emile Verhaeren et de Sigmund Freud, il a exercé son talent dans tous les genres (traductions, poèmes, romans, pièces de théâtre) mais a surtout excellé dans l’art de la nouvelle (La Confusion des sentiments, Vingt-quatre heures de la vie d’une femme), l’essai et la biographie (Marie-Antoinette, Fouché, Magellan…) Désespéré par la montée du nazisme, il fuit l’Autriche en 1934, se réfugie en Angleterre puis aux Etats-Unis. En 1942, il se suicide avec sa femme à Petropolis, au Brésil

[/blox_text][/blox_column][blox_column width= »1/2″][blox_divider/][blox_image image= »https://laplumedejennifer.com/wp-content/uploads/2015/08/Zweig.jpg » img_width= »400″ alignment= »left » target= »_self » animation= »none »][/blox_image][/blox_column][/blox_row]